Mises à jour de l’algorithme de Google : finalités, conséquences et limites ?

Actualité Informatiques

dawan.tv : webTV pour Geeks et Newbies

Mises à jour de l’algorithme de Google : finali... - 31-10-2013

  L'histoire du référencement naturel en France et dans le monde a été marquée par de nombreuses mises à jour algorithmiques de Google.

Concrètement, cela signifie que Google modifie sa méthode de classement des sites, en prenant en compte de nouveaux critères, propres à chacune des mises à jour.

Le géant américain donne un « nom de code » à chaque grande évolution de son algorithme, toujours sous la forme de noms d'animaux inoffensifs... qui, paradoxalement, ont souvent eu des effets dévastateurs pour certains sites !

Pour étudier de plus près ces évolutions permanentes, voici une synthèse (simplifiée) de ces mises à jour, avec la finalité de chacune ainsi que les effets observés sur les moteurs de recherche :

 

Les différentes mises à jour de Google en France :

 

- Août 2011 / Google Panda : Première grande révolution dans l'algorithme du leader des moteurs de recherche qui vise à sanctionner les sites proposant un contenu de faible qualité. Les principaux sites sanctionnés ont été les fermes de contenu (sites qui copient des contenus d'autres sites) mais d'autres types de sites ont été très largement atteints, comme les comparateurs de prix ou encore les sites présentant de façon involontaire un contenu dupliqué en interne (souvent du fait d'un problème technique ou de réécriture d'URL).

 

- Avril 2012 / Google Penguin : Cette seconde mise à jour vise à pénaliser les sites ayant un maillage externe (netlinking) de faible qualité – les principaux sites l'ayant subi ont d'abord été ceux ayant automatisé leurs campagnes de netlinking ; cependant, les sites ayant été soumis de façon importante dans les annuaires ont également pu être touchés.

 

- Septembre 2013 / Google Colibri (ou Hummingbird) : Il est encore trop tôt pour mesurer les effets réels de cette dernière mise à jour. Cependant, son objectif avoué est de mieux répondre aux requêtes complexes d'un internaute.

 

A noter que chaque évolution pré-citée connaît de nombreuses mises à jour qui ont pour but d'accentuer à chaque fois les effets sur les résultats de recherche Google. Elles ont toutes été déployées aux États-Unis avant d'être étendues en Europe.

 

 
mises à jour algorithme Google Panda

 

 

 

Les objectifs affichés

 

La finalité globale de ces actions est, vous l'aurez compris, de proposer à l'internaute une meilleure qualité dans les résultats des moteurs de recherche : les premiers sites qui ressortent doivent correspondre au maximum à la requête saisie par l'internaute. Cet objectif est très intéressant et ces mises à jour ont effectivement permis de « nettoyer » l'index de Google de nombreux sites s’adonnant à des pratiques proscrites (ce qu'on appelle en SEO des techniques « black hat »)

En quelque sorte, on peut dire que l'objectif a été atteint... mais seulement partiellement...


Les limites des mises à jour algorithmiques

 

En effet, un nombre incalculable de petits sites qui s'efforcent de respecter les recommandations de Google sont touchés à chaque mise à jour... c'est un des effets néfastes de ces évolutions régulières.

On peut être amené à penser qu'une simple modification « algorithmique » paraît légère, voire inadaptée aux conséquences parfois désastreuses (et imméritées) ressenties par quelques sites.

En théorie, des solutions existent pour les sites subissant injustement ces effets, comme par exemple le désaveu manuel de lien – mais ces dernières s'avèrent souvent peu efficaces et parfois dangereuses (on constate parfois une amplification de pénalité)

On peut ajouter en outre, que ce qui était recommandé hier, peut être proscrit aujourd'hui (par exemple, la logique de la soumission de liens dans les annuaires) – dans ce sens, un sentiment d'injustice a été assez largement et souvent ressenti par la communauté SEO dans le monde entier.

Notre position par rapport à ces mises à jour est claire : la logique et les intentions de Google sont bonnes et cohérentes. Toutefois, les moyens déployés ont parfois des effets néfastes injustes et malheureusement presque incontrôlables...

 

 

En conclusion, comment éviter une pénalité ?

 

Nos conseils pour éviter de sombrer lors d'une prochaine mise à jour sont les suivants : respecter au maximum les recommandations de Google, proposer un contenu de qualité à l'internaute, ne pas tenter de « piéger » le moteur, mais surtout, ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier :  votre stratégie SEO ne doit pas s'appuyer sur un levier unique mais être diversifiée au maximum... afin de se protéger contre une potentielle nouvelle « pénalisation » d'un ensemble de critères aujourd'hui admis...

Dans cette logique, il faut avouer qu'il est malheureusement presque impossible d'être sûr à 100 % d'éviter tout risque de pénalité à l'avenir...

 

 

Pour en savoir plus sur le référencement et le SEO, inscrivez à nos formations :

Formation référencement

rss Internet Audience CopyRight