+ de 1000 screencasts informatiques gratuits sur la création de sites Web, la PAO, la bureautique, Java/JEE, PHP/mySQL, .NET, Linux, VMware...

Actualité Informatiques

dawan.tv : webTV pour Geeks et Newbies

Le couteau suisse de Première Pro CS6 - 25-04-2013

Désormais, l'outil de sélection seul (raccourci V) puis combiné avec les touches « Maj » et « T », va simplifier le montage vidéo. Les opérations de raccordement ou de modification de séquences seront grandement simplifiées. Il suffira de placer le curseur sur le point de sortie ou d’entrée du clip pour rallonger, raccourcir, propager ou compenser la durée des plans.

En plaçant simplement le curseur sur la fin ou le début d’un clip, s'affiche l’outil « raccord » sous la forme d'une icône avec « crochet avec flèche rouge ». Il permet, soit de raccourcir, soit de rallonger la longueur des plans par l’ajout ou la suppression d’images tout en modifiant la durée totale de la séquence. En survolant le point de sortie, il est tourné à gauche pour corriger la fin du clip et sur le point d’entrée, il est orienté à droite pour ajuster le début du clip suivant. Si « l’outil raccord » dépasse les entrées et sorties des plans juxtaposés, il disparaît au profit de « l’outil de sélection », évitant de re-sélectionner celui-ci.

Avec l’outil sélection appuyé sur un raccord déjà sélectionné, une suite de combinaisons avec Maj et « T », modifie « l’outil raccord » pour activer « l’outil Propagation » (jaune), ensuite « Propagation compensée » et de nouveau raccord (rouge). Si on recommence ce cycle, le choix des outils défile de nouveau sous la souris.

Toujours sur les points d’entrée ou sortie, avec les touches...


Indesign CS6 : la mise en page liquide - 23-04-2013

Avec Indesign CS6, Adobe introduit un nouveau concept, « la mise en page liquide ». Celle-ci permet de réaliser des supports multiformats comme les tablettes numériques, affiches...avec une seule mise en page faite dans Indesign.

Á partir d’un document au format A4 horizontal par exemple, on va pouvoir faire son double mais dans un autre format : A3 vertical ou pour les tablettes numériques. Ce qui était impossible auparavant avec la contrainte des formats d’impression (papier, numérique) s'affranchit désormais du support physique mais aussi des dimensions du support.
 
 

Pour que les éléments d’une première mise en page se moulent dans l'autre maquette, on paramètre les blocs (images ou textes) avec des règles de positionnement et de redimensionnement. Ainsi, ils pourront s'ajuster de façon dynamique au nouveau format. Sur chaque bloc, un magnétisme en largeur et en hauteur permet de les faire « coller » à la structure du support comme les marges de la page ou avec les autres objets sans déstructurer toute la mise en page.

  

Chaque bloc possède 4 points d'ancrage, (des points de...


Les Inférences de Sketchup - 11-04-2013

Les inférences sont des aides à l'alignement de tracés et au placement magnétiques des points qui facilent grandement le travail du dessinateur.

En 3D, il n'est pas toujours simple de savoir sur quel axe sera placé un point ou comment se fera l'alignement d'un tracé en cours par rapport à une forme géométrique. En fonction de l'endroit des axes ou d'un tracé déjà présent, un repère d'accroche magnétique d'une nature différente va permettre de se positionner précisément. C'est un petit code couleur et géométrique qu'il faut apprendre et apprivoiser pour ne pas se décourager en plaçant un point ou bien en voulant déplacer ou orienter un volume, un composant ou un groupe d'objets.

Les inférences sont actives pour les points, les lignes, les formes ou bien les volumes.

- Pour les points on verra s'afficher : 

  • un point jaune pour l'origine des axes,
  • un point vert pour une extrémité de tracé,
  • un point bleu ciel pour le milieu d'une arête,
  • un rectangle rouge le long d'une...

La modélisation sous Sketchup Pro - 09-04-2013

Pour faire de la modélisation avec Sketchup Pro, il faut utiliser les outils de dessin de base. La ligne, le carré (rectangle), le polygone, l'arc et le cercle (ellipse) vont former les surfaces à partir desquelles seront "extrudés" les volumes 3D.

Pour éviter tout problème il faut veiller à compléter chaque surface dessinée et surtout ne pas penser que tous les cotés seront présents simplement parce que Sketchup a "coloré" toute la surface. Si un des cotés d'une forme manque, d'innombrables problèmes peuvent survenir quand on voudra modifier ce volume ouvert.

Pour créer des volumes, on utlise des outils de transformation dont voici quelques exemples : extrusion, échelle, suivez-moi ...
 
Ici l'extrusion se fera grâce à l'outil "pousser-tirer" qui, en accrocchant cette surface, a la vocation soit de faire sortir un "relief" soit de faire un "creux" de la dimension saisie au clavier.

Pour faire une ouverture, une nouvelle forme géométrique positionnée sur ce volume sera à son tour extrudée en positif ou en négatif de celui-ci et il suffira simplement de traverser la largeur en totalité pour ouvrir l'autre face.

Sur ce même principe, la réalisation d'un "chanfrein" (arête biseautée) ou d'un "congé" (arête en arrondi) se fait à l'aide d'un arc...

Illustrator : Tracés vectoriels - 02-04-2013

Comment utiliser les outils de tracés vectoriels

rss Internet Audience CopyRight